Voilà près de deux ans que j’ai déménagé et que je ne mange plus les excellents et authentiques falafels que faisait le commerce installé au rez-de-chaussée de mon immeuble. N’ayant pas trouvé de restaurant équivalent à proximité de ma nouvelle adresse, je me suis donc lancée en cuisine pour les faire moi-même. Je me suis aperçue que c’était très facile et vraiment, vraiment très bon !

Falafels végétariens aux pois chiches - Photo © Crookies

Falafels végétariens aux pois chiches – Photo © Crookies

Panier de course

– 1 boite de pois chiche en conserve
– 1 oignon,
– 1 gousse d’ail,
– sel et poivre du moulin,
– 1 dizaine de branches de coriandre (soit 1/3 de bouquet),
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

+ 1 l d’huile végétale (type tournesol) pour la cuisson.

Préparation

– Egoutter la boite de conserve et placer les pois chiche dans votre blinder.
– Eplucher l’oignon et la gousse d’ail et les émincer. Verser le tout dans le blinder.
– Emincer (ou découper au ciseau) les feuilles de coriandre. Verser dans le blinder.
– Verser l’huile d’olive dans le blinder et actionner l’appareil pour commencer le broyage des aliments. L’objectif est d’obtenir une pâte pas trop liquide qui pourra facilement être façonnée en boules.
– Attraper une petite quantité de pâte et la rouler entre vos mains farinées pour former une boulette (un peu comme on le ferait avec de la pâte à modeler). Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.
– Faire chauffer votre friteuse afin que l’huile soit bien chaude et immerger vos boulettes dedans pendant 15 minutes. Elles sont cuites lorsqu’elles sont bien dorées.

Servir chaud ou tiède accompagné d’une sauce et d’une salade verte. Le top du top d’un point de vue saveurs, c’est de servir vos falafels avec un taboulé libanais et un pesto de roquette (moins marqué en goût qu’un pesto de basilic). Il est également possible de les servir avec une sauce au yaourt et au citron si vous préférez une version « light ».

ASTUCE : si vous n’en avez pas de blinder, j’ai testé la recette en utilisant un pied mixeur dans un pichet. Ca se fait mais le pied mixeur chauffe un peu car la puissance n’est pas tout à fait adaptée aux ingrédients un peu dense à broyer.

ASTUCE 2 : Pour éviter que vos falafels « n’éclatent » à la cuisson, roulez-les bien sérrés entre vos deux mains pour que la boulette n’ait pas de trou.

LES FALAFELS SE MANGENT-ILS LE LENDEMAIN ? : vous pouvez tout à fait réchauffer les falafels le lendemain. L’idéal est de le faire à la poêle pour préserver le croustillant. Vous pouvez également les manger froids accompagnés d’une salade.

Suggestion de présentation des falafels avec du boulghour et du pesto - Photo © Crookies

Suggestion de présentation des falafels avec du boulghour et du pesto – Photo © Crookies

Tagged with →  
Share →

One Response to Falafels, les boulettes végétariennes orientales aux pois chiches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>