Habitante de la région depuis toujours, je n’avais pourtant jamais mis les pieds dans le palace biarrot qu’est l’Hôtel du Palais (vous savez ce bâtiment impérial reconstruit sur les bases de la résidence d’été construite par Napoléon 3 pour son épouse Eugénie ?). L’envie de pénétrer dans ce lieu tout de faste et de luxe m’effleurait depuis longtemps et j’ai sauté le pas la semaine dernière. Étant donné que son restaurant, la Villa Eugénie, est étoilé au guide Michelin, je me suis dit que ce serait le lieu parfait pour faire une pause gouter et y déguster un chocolat chaud.

Hôtel du Palais - Biarrtiz

Hôtel du Palais – Biarrtiz

Je suis donc entrée dans le salon très cosy du bar impérial donnant sur la salle de restaurant. L’océan ce jour là était particulièrement déchaîné et le contraste entre le vent frigorifiant humide de l’extérieur et le confort du salon était tout à fait appréciable, d’autant plus que nous pouvions contempler les vagues de nos fauteuils.

Le bar impérial du Grand Palais à Biarritz

Le bar impérial du Grand Palais à Biarritz

Carte en main, il ne nous restait plus qu’à faire notre choix quant à la dégustation qui nous attendait. La chandeleur étant passée par là, je venais de m’empiffrer de crêpes le midi et je n’avais donc pas faim pour une pâtisserie mais on m’avait dit beaucoup de bien de leur chocolat chaud. J’ai donc cédé à la tentation et en ai commandé un.

Pour un chocolat chaud affiché à la carte à 8 euros vous aurez :
– Une tasse remplie de chocolat chaud,
– Un petit pichet rempli de chocolat chaud pour vous resservir,
– Un verre d’eau.

Le chocolat chaud de l'otel du palais

Le chocolat chaud de l’hôtel du palais à Biarritz

Le chocolat chaud de l'otel du palais

Le chocolat chaud de l’otel du palais

Verdict ? La portion était généreuse et je n’ai pas eu l’appétit pour tout boire. En effet, le chocolat chaud est très (très très) onctueux et épais. Il tient donc bien au corps 😉 Les amateurs de chocolat noir sauront apprécier le fort goût chocolaté de ce breuvage. Quant à moi, et malgré tout mon amour du chocolat noir, j’ai eu besoin d’ajouter plusieurs sucres avant qu’il se rapproche de mes goûts. Mais sans réel succès, c’est un peu une déception : j’ai été assez vite écœurée et aurai apprécié du lait pour rendre la boisson moins épaisse et plus douce.

Cela ne m’a pas empêchée de profiter du cadre et de la superbe vue. Sans oublier un service impeccable et haut-de-gamme avec de charmants serveurs qui ont su nous mettre à l’aise.

Astuce : Si vous souhaitez venir pour un gouter, je vous encourage à ne pas venir trop tard dans l’après-midi. Nous sommes rentrées pour notre part sur les coups de 15h et nous avions le salon pour nous toutes seules. 1h30 après, tout était pris, victime de son succès.

La prochaine fois, je me laisserai tentée par l’un des thés en feuilles proposés à la carte. Ce sera surement aussi l’occasion de gouter une pâtisserie. Lorsque ce sera le cas, je ferai une mise à jour de cet article pour vous faire part de mon avis.

Tagged with →  
Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *