Habitant depuis peu sur Bordeaux, je cherche encore mes marques pour identifier les bonnes tables. Courant décembre, nous avons voulu aller au restaurant dans l’intension de manger « bistronomique ». Ce n’est pas l’offre qui manque, mais nous nous étions pris la veille pour le lendemain. Même si Bordeaux n’est pas Paris, il est toutefois nécessaire de réserver quasi partout (et à l’avance) pour obtenir une table… sauf au Gabriel ! Et pourtant, c’est loin d’être le plan B ! En effet, il bénéficie d’une des plus jolies vues de Bordeaux puisque le restaurant est situé en plein milieu de la place de la Bourse. Difficile de trouver mieux.

Façade du Bistrot Gabriel à Bordeaux

Façade du Bistrot Gabriel à Bordeaux – Photo © Crookies

Un menu bistronomique pour moins de 30 €

Côté tarif, pas de panique, le menu reste sous les 30 euros. Le restaurant se divise en effet en deux partie : le 1er étage consacré au bistro et le second étage réservé au restaurant gastronomique (où les tarifs sont tout autre). Les deux possèdent par ailleurs, toute considération pécuniaire mise à part, une vue exceptionnelle sur la Garonne et les quais. Le service est à l’égal des lieux : distingué et soigné. La décoration est quand à elle cosy. On notera la présence de serviette en tissu (critère que j’apprécie particulièrement) mais on regrettera la présence de nappe en papier. Ok c’est un bistrot, mais je suis exigeante 😉 Je préfère manger à même la table plutôt que de voir ce type de support en papier se désintégrer au fur et à mesure que le repas avance.

Foncez sur les entrées & plats mais petit bémol sur les desserts

Quant à ce qui se trouve dans l’assiette, c’était délicieux ! La viande était tendre à souhait (j’ai rarement mangé un onglet de veau aussi bon) et les accompagnements étaient aussi inattendus que délicats. Côté vin, nous avons opté pour un St Emilion (Cheval Noir) avec une bouteille affichée à 30 €. Excellent. Petit bémol sur les desserts au choix (sur un chariot) : très (trop) classique, un peu écœurant à mon goût. Je vous conseillerai de vous tourner plutôt vers l’assiette de fromage. Je vous montre le tout en image si vous voulez vous faire votre propre idée :

A gauche : Tartine de saumon mariné et fromage frais au citron vert. - A droite : Crème de potiron, œuf poché, châtaignes et mimolette

A gauche : Tartine de saumon mariné et fromage frais au citron vert. – A droite : Crème de potiron, œuf poché, châtaignes et mimolette – Photo © Crookies

A gauche : Onglet de veau rôti, spaghettis de navets Daïkon confits.- A droite : Dos delieu jaune rôti, endives caramélisées et sauce orange passion

A gauche : Onglet de veau rôti, spaghettis de navets Daïkon confits.- A droite : Dos delieu jaune rôti, endives caramélisées et sauce orange passion – Photo © Crookies

A gauche : Paris-Brest. A droite : verrine de crème de marron et pomme (un peu écoeurante)

A gauche : Paris-Brest. A droite : verrine de crème de marron et pomme (un peu écœurante) – Photo © Crookies

Pour info, le chef aux manettes du restaurant gastronomique (2nd étage du Gabriel) n’était autre que François Adamski qui vient très récemment de passer la main au chef Nicolas Frion (en savoir plus ici). C’est le second d’Adamski, Yoann Gérard-Huet qui officie au premier étage pour la cuisine de bistrot. Pas étonnant que ce soit bon 😉

Infos pratiques :
Bistrot Gabriel,
Adresse : place de la Bourse, Bordeaux.
Tarif : menu diner à 29,9€, menu déjeuner à 18 € ou 22,90 €.
Site Internet : http://www.bordeaux-gabriel.fr/fr/index.php#bistrot-gourmand-brasserie-gabriel-centre-historique.php

Tagged with →  
Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *